Libérez l’Écureuil qui est en Vous !

click to translate in English

Nous sommes en plein dans la saison des noisettes ! Et cette année, les noisetiers sauvages sont couverts de fruits.

Voici donc la première petite récolte de l’année : 1,3 kg de noisettes fraîches sauvages. Un prélèvement insignifiant par rapport à l’abondante production.

Alors oui, c’est vrai, c’est un peu de travail : il faut cueillir les noisettes, puis ôter les involucres (la sorte de feuillage qui recouvre la coquille de la noisette), trier les noisettes véreuses, et tout ça pour des fruits bien plus petits que ceux du commerce !

D’abord, les noisettes du commerce ne sont pas fraîches. Le goût et la texture de la noisette fraîche sont bien plus fins et jouissifs que ceux de la vieille noisette sèche.

Ensuite, les noisettes du commerce ne sont pas sauvages, mais cultivées, ce dans des conditions que je ne connais pas, mais sans doute avec utilisation de traitements et d’insecticides.

Enfin, les noisettes du commerce, quand elles ne viennent pas de Turquie, parcourent tout de même plusieurs centaines de kilomètres en camion et sont emballées dans du plastique.

À 8 € le kilo de noisettes peu recommandables (prix pratiqué actuellement en grande distribution), je préfère mes petites noisettes sauvages cueillies à la main à 10 mètres de la maison.

Et comme ici, à la ferme, on ne gâche rien, les involucres iront au compost et les coquilles vides ainsi que les noisettes véreuses seront stockées au sec, puis serviront d’allume-feu pour la cheminée cet hiver.

Et n’oubliez pas que manger des noisettes est excellent pour la santé !
La noisette est très riche en :
• vitamines (provitamine A, vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B9, C, E)
• fibres
• sels minéraux (cuivre, fer, magnésium, phosphore)
• anti-oxydants
• acides gras monoinsaturés Oméga-9 (action contre le cholestérol et l’hypertension)
Alors, bonnes cueillettes et bon appétit !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.